Sur ce site

12/06/2017

La Corée dans mon assiette

De Le 12/06/2017
Je ne parle pas encore coréen, mais s'il y a un vocabulaire que je maitrise à peu près c'est bien celui concernant la nourriture ! Et puis, la bouffe n'est elle pas le meilleur médium pour découvrir une culture ?

Bibimbap 비빔밥

bibimbap korea south corée du sud
Un grand classique de la nourriture coréenne ; très simple et très bon marché même dans sa version fancy (photo de droite) à Jeonju avec tout un tas de banchans, ces petites portions d'accompagnement. Il y en a parfois tellement qu'on pourrait en faire un repas.
La base du bibimbap c'est du riz, de la salade, des pousses de soja et de la pate pimenté. Ensuite ça dépend de ce qui est proposé, à gauche du thon cuit, à droite une viande marinée un peu sucrée. Pour le manger il suffit de mélanger le tout à l'aide d'une cuillère et de déguster.

Samgyeopsal 삼겹살

Samgyeopsal 삼겹살 korea south corée du sud nourriture bbq
La barbecue coréen ! La base ! Mon premier repas en Corée du Sud, que je consomme de façon quasi hebdomadaire ^^ Celui où j'ai l'habitude d'aller est un restaurant type buffet avec un large choix d'accompagnement (sauf le riz pour lequel il y a un supplément il me semble) ; c'est un plat principalement à base de viande, surtout du porc et la fameuse partie qui donne son nom au plat. Vous vous occupez vous même de la cuisson à l'aide de pinces et de ciseaux tout en observant le gras s'écouler. Ça donnerait presque l'impression de manger quelque chose de sain ^^
La vraie méthode pour manger le samgyeopsal est de préparer une bouchée dans une feuille de salade : un morceau de viande, du kimchi, un morceau d'ail, du radis, des champignons, les sauces pimentées ... suivant vos gouts, et de fermer la dite feuille de salade et d'engloutir le tout.
J'ai fait de nombreuses tentatives et ça ne fonctionne pas pour moi ... j'ai l'impression que je vais m'étouffer donc en général je mange surtout du radis mariné au wasabi avec ma viande et un peu de sauce pimentée.
technique de professionnel

Jjimdalk 찜닭

korea south corée du sud nourriture Jjimdalk 찜닭
Comme un certain nombre de choses, ce plat n'est pas spécialement esthétique quand on ne sait pas ce qu'il renferme ! C'est probablement mon truc préféré. Mais je me laisse jusqu'à la fin du séjour pour prendre l'ultime décision ^^
Donc le jjimdalk c'est surtout des morceaux de poulet (vous pouvez choisir avec ou sans os ! Je me demande bien qui commande la version avec les os mais passons) marinés dans une sauce proche de la sauce soja avec des nouilles transparentes (souvent la version plate ; les cousines des tagliatelles) et dans ce joyeux plat à partager il y a aussi des pommes de terre, des carottes, des mandus (petits raviolis à la viande). Ensuite vous pouvez choisir tout un tas d'options ; ici on à du calamar fris, du fromage fondu et mes petits préférés : les tteoks !! Des petits gâteaux de riz fondants.
Il existe différentes versions ; nombreuses sont très épicées. 

 Bingsu 빙수

korea south corée du sud nourriture Sulbing 술빈 bingo 빙수
La plus grosse arnaque de la Corée du Sud !! C'est esthétique mais payé plus de 6 ou 7 euros pour un tas de glace pilée avec une ou deux boules de crème glacée et un peu de sirop ça fait mal au coeur... Surtout quand dans le même coin, un vendeur de rue vous sert une glace italienne de 20cm de haut pour moins de 2 euros ^^

Jeon 전

korea south corée du sud nourriture Jeon 전
Pajeon du pauvre ; celui de la cafétéria ^^
J'ai eu l'occasion de manger ce plat dès le début de mon séjour ... et franchement j'étais pas emballée. La cafétéria est surement pas là où l'on peut trouver la meilleure nourriture, mais à cause de cela j'ai un moment pensé que je n'aimais pas ces galettes. Je passais clairement à coté de quelque chose ! Puisqu'en Corée il est commun de manger dans le même plat que tout le monde j'ai eu l'occasion de gouter à nouveau cela au restaurant avec mes amis. Et wawh ! 
La plus classique des versions est le Pajeon ; une galette avec des oignons verts entiers (qui ne facilite pas la découpe du truc) et des morceaux de calamar. 
Ma version préférée est forcément celle à base de pomme de terre ^^

Albap 알밥

korea south corée du sud nourriture Albap 알밥
Une version chaude du bibimbap, servi dans un plat en pierre qui permet à votre plat de rester bien chaud jusqu'à la dernière bouchée. Ici encore, la version au thon ; avec beaucoup d'algues, du radis mariné, des oeufs de je-ne-sais-quel-poisson et dans le riz se trouvait des morceaux de crabe. Un petit délice qui cale bien !

Je vous ai donné faim ??? :)

03/06/2017

La langue et le système d'écriture coréen

De Le 03/06/2017
Jusqu'à maintenant j'avais seulement utilisé des langues écrites avec l'alphabet latin ; et puis j'ai commencé à m'intéresser au système d'écriture japonais. Et là ce n'est même plus un mais bien trois alphabets dont il était question ; j'en connais presque un, les hiragana ... Et puis finalement j'ai atterri en Corée du Sud et il a donc fallut se pencher sur un nouveau système.

Le Hangeul ; comment ça marche ?

Ce n'est pas entièrement nouveau, le concept est le même qu'avec l'alphabet latin : un symbol pour un son. Sauf qu'ici le symbol change légèrement suivant sa place dans une syllabe, mais il reste facilement compréhensible selon moi. Et je n'ai pas été spécialement rapide dans l'apprentissage de ce nouvel alphabet.
ici le son      g :ㄱ    devient     가 ga ; 고 go ; 개 gae ; 그 geu ; 벅 beok
J'avais entamé l'apprentissage de ces caractères avant d'arriver avec une application sur mon téléphone ; j'avais un peu dégrossi le travail mais ce n'est qu'une fois en Corée que j'ai vraiment rapidement progressé, je voulais pouvoir lire ce qu'il y avait autour de moi, et tout simplement pouvoir écrire et prononcer correctement le nom des personnes que je côtoie.
Ça m'aura donc prit quelques semaines à bien maitrisé le Hangeul ; pas vraiment une victoire quand certains clament qu'il ne faut que quelques heures pour le mémoriser ... (on passera aussi sur l'ordre alphabétique ^^)
cheongju korea corée du sud hangul hangeul korean street
Alors, tout d'abord, les caractères du Hangeul ne s'écrivent pas de façon totalement linéaire. Les différents caractères d'une même syllabe sont placés dans un "carré" si on peut dire. Il peut y avoir jusqu'à quatre caractères par syllabes.
안   녕   하   세   요
an-nyeong-ha-se-yo

Parler coréen

Concrètement, après trois mois en Corée du Sud je ne peux pas dire que je parle coréen.

La prononciation ... c'était mon problème au départ, maintenant ça va mieux après avoir tendu l'oreille. J'avais bien du mal à prononcer "merci" et généralement je le disais en marmonnant et en insistant sur la dernière syllabe pour qu'on comprenne que je suis polie ! On développe les astuces qu'on peut ^^ et désormais, je frime un peu avec mon mini vocabulaire.

Se baser sur la romanisation reste un peu compliqué. Tout d'abord avec les voyelles :
Comment différencier "o" et "eo" en se basant sur l'écrit ???
Et en tant que francophone, que faire du "u" ???
Bref, la romanisation c'est bien pour commencer, mais finalement ça mettrait presque des bâtons dans les roues. L'alphabet phonétique international peut vous aider si vous vous y connaissez un peu.

Sachez donc que la capitale coréenne se prononce Seo - ul et non Sé - oul ; merci la romanisation !
서울
Je n'y connais rien en grammaire et en syntaxe ; en tout cas le peu que je connaisse me fait un peu flipper ... Déjà que cette histoire de mettre le verbe tout à la fin de la phrase ça me stressait en allemand, mais apparemment les coréens font la même chose >< Du coup, jusqu'à présent j'ai appris des phrases toutes faites, ou des bouts de phrases. Et parfois on ne me laisse même pas finir ; je peux pas montrer l'étendu de mon talent ...

Pour le moment, parler coréen pour moi c'est être polie, commander un café, lire le menu au restaurant et demander à ce qu'ils ne mettent pas d'oignon ou de maïs sur ma pizza ! Je vous expliquerez bientôt pourquoi il est nécessaire de dire "옥수수 시러요" (oksusu shiroyo) à la commande de votre pizza si vous n'êtes pas clairement dans un restaurant qui se félicite de servir de la pizza américaine.
seoul séjong korea corée du sud hangul hangeul
Le roi Sejong - le fameux gars qui a créé le Hangeul
Si vous aimez l'histoire et voulez en savoir plus sur la création du Hangeul je vous recommande cet article rédigé par des étudiants de l'université où je suis actuellement. 

08/05/2017

Parc National de Songnisan

De Le 08/05/2017
corée du sud korea bouddha buddha songnisan beopjusa temple
Après plusieurs visites de Séoul (articles à venir) je suis un peu sortie des sentiers battus ! Bon, il faut le dire vite, je suis allée ce jeudi dans un coin somme toute touristique. Mais, ce n'est pas forcément un incontournable que l'on trouve dans les brochures touristiques. Bref, on m'a invité à visiter  Beopjusa et à faire un peu de randonnée, et ça valait franchement les quelques courbatures du lendemain.

Quand j'ai rencontré un ministre ! 보은 속리 정이품송


YUP ! Vous avez bien lu ; en chemin j'ai rencontré une personne un truc important. Je vous explique de suite.
보은 속리 정이품송 boeun corée du sud korea jeongipum pine tree
Cet arbre est donc un ministre ; les mystères de la Corée du Sud.

La légende veut que l'une des branches de ce grand pin se soit soulever pour laisser passer le palanquin du roi Sejo qui se rendait à une source chaude du Mont Songnisan pour guérir d'une maladie. Sacré miracle qui a valu à cet arbre de se voir attribué un titre à la cour du roi.
L'arbre de 600 ans est donc une petite attraction où l'on peut s'arrêter quelques minutes et prendre de jolies photos du paysage.
Malheureusement il semble difficilement survivre et ses branches doivent être maintenues. Par le passé l'arbre ressemblait plus à un parapluie. C'pas moi qui le dit

Le temple de Beopju 법주사


corée du sud korea songnisan beopjusa temple

corée du sud korea songnisan beopjusa temple
corée du sud korea songnisan beopjusa temple

corée du sud korea bouddha buddha songnisan beopjusa temple
Les coréens prennent la nature et la randonnée très au sérieux (en tout cas ceux que j'ai croisé lors de cette journée) ; on peut observer ici nos clairs différences en matières de tenues pour une journée dans le parc national de Songnisan ^^ Je me suis gentiment fait asperger de produit anti-tiques à l'entrée du temple par un ajusshi qui a du juger mes jambes nues comme un risque important.
D'ailleurs, on en parle du fait que des machines avec un tel produit soit à disposition ? Parce que c'est clairement un bon point pour la Corée selon moi. On pense ce que l'on veut de ces produits chimiques mais on a la possibilité de les utiliser ou non. 
corée du sud korea songnisan beopjusa temple
Nous avons visité ce temple le lendemain de l'anniversaire de Bouddha, il y a avait encore de nombreuses lanternes et installations mais on a échappé à la foule. Lors de ce jour férié en Corée du Sud les moines offrent un repas aux visiteurs.
Dans une des salles de prières les noms des donateurs sont inscrits sous chaque lanterne comme geste de reconnaissance.
corée du sud korea songnisan beopjusa temple
corée du sud korea bouddha buddha songnisan beopjusa temple

Une série de petits Bouddhas reposent sous la grande statue qui surplombe le temple.
corée du sud korea bouddha buddha songnisan beopjusa temple

Le parc national du mont Songnisan 손리산

Etant donné la météo du jour, une randonnée en forêt était une très bonne idée ; évidemment on a eu un peu chaud puisqu'il y avait un peu de dénivelé mais c'était très agréable de sortir de la ville et de profiter du "frais"
corée du sud korea national park songnisan
Ce parc national est assez étendu et je n'ai pu en voir qu'une petite partie mais je dirais que ça vaut clairement le détour ; il y a des temples cachés dans la montagne et de nombreux chemins s'offrent à vous pour atteindre les sommets suivant votre niveau de motivation et le temps que vous avez devant vous.

Le temple de Bokcheonam 복천암사

Après avoir eu l'impression de gravir l'Everest (oui oui, clair exagération) nous avons enfin atteint Bokcheonamsa et c'était franchement mignon. On n'y a croisé qu'une seule personne, qui semblait appartenir au temple. Et avec l'altitude il faisait un petit peu moins chaud. Parce qu'en Corée, actuellement c'est le printemps ... mais on a clairement pas le même climat. Il fait déjà plus de 28 degrés certains jours. Je ne me plain pas, j'aime la chaleur, mais c'est monté relativement vite.
corée du sud korea songnisan bokcheonamsa temple
Et en montant encore un peu... tant qu'à faire qu'à avoir des courbatures, autant aller au bout, on a trouvé deux autres bâtiments. Le second au fond, est probablement mon préféré de la journée.
corée du sud korea songnisan bokcheonamsa temple
corée du sud korea songnisan bokcheonamsa temple

Comme vous avez pu l'observer j'aime insérer les termes et noms en coréen dans mes articles ; je vous prépare un article sur le hangeul, le système d'écriture coréen, pour vous éclairer sur le sujet si le coréen est un grand mystère pour vous ^^

30/04/2017

Le visa J1 - Amity Institute

De Le 30/04/2017
usa flag drapeau américain
Les portes des Etats-Unis commencent doucement à s'ouvrir à vous, un établissement scolaire souhaite vous accueillir et il est désormais temps de se pencher sur le sésame ultime ! LE VISA

L'administratif

Soyons honnête, qui n'aime pas ça ?!
Bref, il faut bien y passer et avec un peu d'organisation ce n'est pas la mer à boire. 

Une fois l'offre de stage signée (DS-7002) , Amity Institute vous fera parvenir un dossier contenant de nombreux documents importants pour votre demande de visa. 
Si vous obtenez un stage tôt dans l'année il est possible qu'il y ait une pause dans les démarches entre votre décision de rejoindre l'établissement qui vous invite et le début des vraies démarches. J'ai reçu mon invitation le 24 mai, j'ai rapidement accepté et mon colis a quitté les Etats-Unis le 9 juin par exemple.

Une fois ce petit colis en main c'est partie : les différentes étapes sont expliquées sur un document. Signer le DS-2019, payer la taxe SEVIS, imprimer la confirmation, et se lancer dans le DS-160 ! Il vous faudra remplir 12 pages de renseignement et votre session expire presque tous les quarts d'heure, il faut donc penser à enregistrer à chaque page et se reconnecter lorsque c'est nécessaire. Il vous faudra sous la main votre visa, les documents envoyés par Amity, la confirmation du paiement du SEVIS, l'adresse de votre fac, ou encore des renseignements concernant vos précédents voyages aux Etats-Unis. C'est aussi l'étape où on vous demandera si vous avez participer à du blanchiment d'argent, si vous prévoyez de tuer le président des Etats-Unis et d'autres questions du même style. 

Après tout cela, ça se précise ; il faut payer les 144€ du visa et de la prise de rendez-vous à l'ambassade. Et comme il faut toujours qu'un truc aille mal cet été je (et c'était en fait le cas pour tout le monde) n'a pas pu payé par carte bancaire en ligne comme le proposait le site, j'ai donc du aller faire un transfert en me rendant au guichet de ma banque. Si le site n'est toujours pas remis depuis juin je vous conseille de faire très attention à cette étape, une erreur dans le code et votre argent n'arrivera pas sur le compte de l'ambassade ! Une de mes amis a eu ce soucis, j'ai donc gardé l'oeil sur mon banquier lors de sa manipulation. Vous recevrez un email lorsque l'ambassade aura reçu votre argent et vous pourrez alors prendre rendez-vous pour aller à Paris.

L'ambassade

Pas besoin de se présenter en avance, ça ne sert à rien. Soyez devant l'ambassade 20 minutes avant votre heure de passage c'est largement suffisant. Une personne de la sécurité vous appellera (bon, pas vous personnellement, mais l'ensemble des gens aillant rendez-vous à la même heure) et il sera temps de traverser l'avenue et de passer tout d'abord sous un petit chapiteau.
A cet endroit une première vérification de vos affaires et de vos documents est faite ; vous passez au détecteur de métaux et présentez votre passeport. Ensuite vous passez la vraie sécurité ! Comme à l'aéroport vous déposez vos affaires dans une bannette et vous passez le portique.

Attention ! Vous ne pouvez pas entrer dans l'ambassade avec des ordinateurs, tablettes et autres téléphones portables ! Soyez prévoyant, laisser votre matériel électronique à la maison ou à une personne à l'extérieur (si quelqu'un vous accompagne ou que vous faites assez confiance à quelqu'un qui a rendez-vous à l'ambassade un peu plus tard), néanmoins récemment il est possible de se présenter avec son téléphone et il est placé en consigne, on vous remet un badge pour le récupérer en sortant de l'ambassade.
Les liquides sont aussi un peu embêtant, on m'a demandé d'utiliser mon gel anti-bactérien et mon baume à lèvres pour prouver que c'était bien des produits correspondants aux emballages.

C'est seulement après toutes ces vérifications que vous pouvez accéder à l'ambassade. Désormais il n'y a plus de numéro mais 2 longues queues, c'est pas génial mais au moins ça a gagné en rapidité depuis 2013 (à l'époque j'avais passé 1h30 à l'intérieur, contre à peine une demi-heure cet été). 
L'avantage d'être dans une queue c'est qu'il est plus facile d'entamer une conversation avec les gens pendant l'attente. 

Vous allez donc vous présenter à deux guichets différents ; c'est allé relativement vite donc je ne suis plus exactement sure du rôle du premier guichet. Il me semble qu'il vérifie principalement votre identité, que vos papiers sont en ordre, que vous avez bien payé les sommes demandés. Ensuite c'est le moment de faire la seconde queue, et d'approcher du guichet ultime, celui qui décidera si vous recevrez le visa demandé. 
uncle sam oncle sam
Non, les employés se ressembleront pas à ça
L'employé de l'ambassade vous posera des questions à propos de votre stage, où vous allez, ce que vous allez y faire, des questions sur vos études en France et si vous comptez bien retourner en France à la fin de votre séjour. Les billets d'avions, si vous les avez sont un avantage pour cette dernière question ; si vous ne les avez pas encore vous pouvez argumenter sur votre envie de revenir en France pour finir vos études - retrouver votre petit.e-ami.e (imaginaire ou non) - un évènement familial - autres (barrer les mentions inutiles). 

Si tout s'est bien passé votre interlocuteur mettra fin à la conversation avec un "Great, enjoy your stay in the USA" qui indiquera que vous avez réussi ! Vous aurez votre passeport d'ici une semaine avec votre visa !

Heureusement/malheureusement je ne peux pas vous renseigner sur un refus de visa ; j'espère qu'on vous en indique la raison et que vous devez plus ou moins recommencer depuis l'étape qui n'a pas été.

24/04/2017

Mes gambettes à Séoul - Gangnam et Songpa

De Le 24/04/2017
Au printemps en Corée du Sud, impossible de faire l'impasse sur les cerisiers en fleurs. Nous avions prévu de passer la journée à Gangnam, mais on a étendu un peu notre zone de visite pour aller observer les cerisiers au Lac Seokchon juste à l'Est, dans le quartier de Songpa.

Lac Seokchon

Je crois que les photos parlent d'elles-mêmes. C'était magnifique, le beau temps était avec nous.
south korea corée du sud cherry blossom sakura jamsil seoul
south korea corée du sud cherry blossom sakura jamsil seoul lotte tower
La tour Lotte (de son vrai nom Lotte Super Tower 123) surplombe le lac et le parc d'attraction du même nom. Elle a ouvert au public le 3 avril de cette année et est le 5ème plus haut gratte-ciel du monde. 
south korea corée du sud cherry blossom sakura jamsil seoul seokchon lake
south korea corée du sud cherry blossom sakura jamsil seoul seokchon lake
south korea corée du sud cherry blossom sakura jamsil seoul seokchon lake

Le temple Bongeunsa

south korea corée du sud seoul bogeunsa temple bouddhisme
Le calme en pleine ville ; le temple se trouve en plein centre-ville au milieu des grattes-ciel de Gangnam et c'était très sympa. Ce n'est pas la foule qu'il y a à Gangnam mais l'atmosphère était tout de même très agréable. 
south korea corée du sud seoul bogeunsa temple bouddhisme
De nombreuses lanternes étaient déjà installée dans le temple ; 부처님 오신 날 , l'anniversaire de Bouddha a lieu le 8ème jour du 4ème mois lunaire, ce qui tombe cette année le 3 mai, mais l'installation prend beaucoup de temps. Dès le début du moi d'avril on en voyait un peu partout.
south korea corée du sud seoul bogeunsa temple bouddhisme
south korea corée du sud seoul bogeunsa temple bouddhisme
south korea corée du sud seoul bogeunsa temple bouddhisme
Un peu en retrait se trouve la plus grande statue de Bouddha en Corée du Sud.
south korea corée du sud seoul bogeunsa temple bouddhisme

south korea corée du sud seoul bogeunsa temple bouddhisme
J'ai beaucoup aimé visité ce temple, et ajoutons aussi que l'entrée y est gratuite. Seulement, la salle de prière n'est accessible qu'aux pratiquants, mais il est possible d'y jeter un oeil. J'espère avoir l'occasion de retourner à Bogeunsa de nuit.

Moomin & Me café

south korea corée du sud seoul café coffee moomin
En Corée, les cafés sont partout ; mais à Gangnam on a décidé d'aller voir ce que donnait un café sur le thème des Moomins. Personnellement, je sais à quoi ressemble ces petits êtres mais je n'ai jamais vu ça à la télévision et ça ne fait pas des années que je les connais. Ça n'enlève en rien le coté mignon du café.
south korea corée du sud seoul café coffee moomin

Au rez-de-chaussé se trouve un magasin ; stylos, cahiers, sacs, accessoires de téléphone... , au sous-sol il y a quelques installations pour prendre des photos dans l'univers des Moomins. Enfin, la partie café se trouve au premier étage, vous pouvez déguster votre boisson et un cupcake à la même table que les personnages en peluche, et d'autres sont installés au second étage, où se trouve la partie restaurant de l'établissement.

south korea corée du sud seoul gangnam kroad

K-Star Road


Ce n'est pas un incontournable, même si vous êtes très branché K-Pop, mais si vous êtes à Gangnam pourquoi pas passé par là. Une petite vingtaine de groupe ont un ours qui les représentent sur Apgujeong-ro. 
Sur cette avenue il y a de nombreux magasins de grandes marques au design intéressants.
south korea corée du sud seoul gangnam kroad

Gangnam Square

Si la foule n'est pas votre fort, préparez-vous ! Vous serez déjà dans l'ambiance avant même d'avoir quitté la station de métro. A la sortie 11 du métro vous trouverez une petite scène où la chanson de PSY est censée être diffusé en boucle et vous pourrez vous essayer à la chorégraphie ; malheureusement pour moi, en soirée des adolescentes c'étaient placées devant pour chanter autre chose. 
On ne s'est pas attardé ici et on s'est dirigé vers les boutiques.

Kakao Friends Store

south korea corée du sud seoul gangnam kakao talk
Qu'est ce que la Corée du Sud sans Kakao Talk ?!
D'après ma courte expérience, les coréens utilisent peu les SMS (ou encore Messenger comme on en a l'habitude en France) et toutes discussions passent par cette application.
Kakao c'est plus ou moins la même chose que What's App que j'utilise encore pour parler avec mes amis à l'étranger, mais c'est une application coréenne avec son lot d'emojis spécifiques ! Et faut dire qu'on se prend vite au jeu. Et la marque semble l'avoir bien compris, plusieurs magasins ont ouvert à Séoul. Les personnages sont aussi bien présents dans la vie quotidienne ; je mange régulièrement des gateaux sur lesquels figures ce gros ours (est-ce bien un ours, j'ai un doute).
En plus de tout cela, en haut du magasin de Gangnam se trouve un café ! Oui, un de plus. Et celui-ci à bien sur des cupcakes et des macarons à la forme des personnages. 
south korea corée du sud seoul gangnam kakao talk
south korea corée du sud seoul gangnam kakao talk

Cette première visite de la capitale coréenne m'a donné des petites courbatures dans les cuisses le lendemain mais ça valait le coup. Malgré un petit soucis de bus pour se rendre au temple tout s'est bien passé. Il est assez facile de se repérer dans la ville (en naviguant entre Google Maps et Kakao Maps - oui, Kakao est partout). 
Une grosse journée, 21 kilomètres à pieds mais l'envie d'y retourner très vite. Comptez une petite dizaine d'euros pour les trajets en bus et en métro, un peu de marche et ce petit day-trip se fait facilement. Nous n'étions pas arriver de bonne heure et il est donc possible d'ajouter un autre élément à votre parcours. 
gangnam map mes gambettes à séoul

15/04/2017

Petite virée à la mer - Muchangpo beach 무창보

De Le 15/04/2017
korea corée du sud muchangpo beach boryeong
Fin Mars avait lieu le MT (membership training) du département de français de l'Université Nationale de Chungbuk. J'ai donc pu visiter une petite station balnéaire coréenne dans la ville de Boryeong, connue pour le choucoumi 주꾸미, un petit poulpe que l'on mange bouilli vivant dans un bouillon de légumes. Je n'est pas testé ce met mais j'ai vu plein de ces petites bêtes et on en à même sauvé un qui était rendu au milieu de la route.
korea corée du sud muchangpo beach boryeong choucoumi
allons voir si l'eau est meilleure dans le bassin d'à côté

Week-end d'intégration 

Arrivé en fin de matinée, la mer était assez loin pour pouvoir se balader sur la plage. A certaines périodes, lors de la marée basse, un chemin semble émergé et il est alors possible de rejoindre une des îles à pieds. On a pu avancer assez loin ce jour là mais le reste du chemin était immergé.
korea corée du sud muchangpo beach boryeong
korea corée du sud muchangpo beach boryeong
korea corée du sud muchangpo beach boryeong
korea corée du sud muchangpo beach boryeong
korea corée du sud muchangpo beach boryeong
korea corée du sud muchangpo beach boryeong
On en parle de ces petits policiers ?! Ils m'ont fait sourire avec leurs petits pantalons retroussés. J'ai essayé d'être discrète mais finalement ils m'ont vite remarqué ... Finalement je m'en veux pas trop, ce jour là on m'a vraiment fixé ; un homme s'est même retourné pour nous dévisager plusieurs fois de suite alors qu'on décidait dans quel restaurant on allait aller ; on va dire que c'est un échange ^^

L'après-midi on a rejoint les étudiants sur la plage ; parties de balle aux prisonniers bon enfant suivies d'une initiation à la pétanque. C'est tout de même un week end entre étudiants de français ! Je ne suis pas une pro à la pétanque donc j'ai vite laissé ma place aux étudiants et joué l'arbitre.
korea corée du sud muchangpo beach boryeong
korea corée du sud muchangpo beach boryeong

Manger et dormir à la coréenne

Repas coréen classique : samgyeopsal (rappel : tranches de poitrine de porc au barbecue) au sol, mes jambes souffrent toujours un peu quand il s'agit de rester en tailleur longtemps. Pas facile d'être une géante quand il faut faire rentrer ses jambes sous une table à 20 centimètres du sol. Ce n'est pas évident mais ça me plait tout de même pas mal. Déjà il y a le coté dépaysant mais c'est aussi pratique ; les pièces sont minimalistes à l'extrême, une salle à manger peut être mise en place en cinq minutes, et une fois le repas fini les tables sont rangés et il est possible de s'asseoir par terre pour discuter, se relaxer.
Je me rend compte que finalement, a-t-on besoin de tous nos meubles ? Je pense qu'il y a une réflexion à entamer surtout concernant les studios étudiants qui sont si ennuyeux à meubler. Peut-être des changements à prévoir la prochaine fois que je prendrai un appart'.

Bref je m'égare. Passons à la nuit. Encore une fois, pas de meuble, simplement des matelas (qu'on appelle yo) et des couvertures. En bonus, le chauffage au sol était encore utilisable ! Alors oui, ce n'était pas une nuit particulièrement confortable mais je pense que c'est une question d'habitude. Mon lit habituel à la résidence universitaire est extrêmement ferme et j'ai eu mal aux hanches et aux épaules au moins les 10 premiers jours. Dormir au sol n'est donc pas tellement différent. J'espère avoir à nouveau l'occasion de tester.

Après cette nuit moyennement reposante nous sommes partis vers d'autres aventures que je vous raconterai un peu plus tard.

Archives

Abonnez-vous