Sur ce site

06/10/2018

Spring Break - 10 jours en Corée du Sud - jour 6

L'article sur le jour 5 était déjà long et riche, donc je ne me suis pas étendue sur la soirée dans le quartier où nous allions passer la nuit.

Haeundae 해운대

Si vous avez observer la carte à la fin de l'article précédent vous vous êtes peut-être demandé "mais pourquoi donc se rendre si loin juste pour dormir ?" et vous n'auriez pas tord. Précisément lorsque l'on observe la différence entre nos projets et ce qu'il s'est vraiment passé.

Dans tous les cas, Haeundae est un quartier important de Busan ; notamment connu pour sa plage. Nous voulions voir le quartier, et donc la plage, mais aussi un port, un temple ... 
Finalement on en aura presque plus profité le soir que la matinée. 
Rue de street food et restaurants. Vous pouvez dans certains d'entre eux sélectionner le poisson que vous souhaitez déguster directement dans les aquariums devant les vitrines. 
Comme vous le savez, il était tard lorsque nous sommes arrivées, les stands étaient un peu vide mais on a quand même fait un tour et on s'est arrêté dans quelques boutiques. En plus du fait d'être un quartier central pour nos projets, j'avais déjà séjourné dans la guesthouse où nous sommes allées : pas cher, très propre, calme et très bien placée. Je vous recommande donc Melon Guesthouse ! ^^
On a pas pensé à aller sur la plage ce soir là ; nous irons le lendemain matin ... 
Enfin ça c'était notre projet ... Parce que le matin, la pluie tombait fort, on s'est réfugié au Starbucks qui était sensée avoir une vue sur la dite plage ... On n'y voyait pas grand chose. On est donc resté au chaud, connecté au wifi à chercher comment nous allions occuper le reste de notre temps à Busan. 
Ce qu'on aurait aimé voir en ce début de sixième jour ... mais avec la pluie bâtante ... on n'a même pas osé s'approcher de la plage
Recherche Google : Que faire à Busan par temps de pluie ??? 

On a finalement trouvé quelques pistes. Mais avant ça nous devions manger local ; j'ai donc emmené mon amie dans le restaurant où j'avais aussi déjà mangé la fois précédente. La même dame nous a servis ; j'ai simplement eu besoin de sortir mon téléphone et du lui montrer la photo que j'avais pris l'été précédent. Ça l'a fait sourire et on a bien mangé. Je vous parle du plat ici (lien à venir, l'article sur les plats de nouilles arrive bientôt).

Baptisée du petit tablier pour protéger nos vêtements.

Busan Museum 부산박물관 

Observez un peu ce temps ! L'architecture du musée me parait aussi un peu maussade.
Nous avons donc opté pour le Busan Museum qui semblait intéressant (je vous avouerai que je n'ai plus en tête les autres options et pourquoi avoir penché pour celui-ci). C'est le premier musée dans lequel je mettais les pieds en Corée du Sud. Et ça n'a pas été un mauvais choix. 
A l'intérieur vous pourrez observer et apprendre de nombreuses choses sur l'histoire de la Corée avec des précisions plus pointues sur l'évolution de la ville de Busan. Un grand nombre de choses est traduit en anglais, pas la totalité mais un effort est fait pour un public non coréanophone. 

Info qui compte : c'est en 1763 que les patates douces arrivent en Corée du Sud !! 냠냠 고구마 ^^

Joseon-Japan Treaty (1876) / Joseon (de la dynastie Joseon) désigne la Corée jusqu'en 1987
Poster of livelihoods under a decisive war (1943) - l'occupation japonaise a duré de 1910 à 1945
Malgré que cela m'intéresse beaucoup je ne suis pas encore calée en histoire de la Corée, mais ce musée permet de voir l'évolution du pays, de se familiariser avec les évènements importants sans avoir besoin de connaissances préalables. On trouve beaucoup d'illustrations, d'objets, de videos ... 

Mais finalement la partie qui m'a le plus plu était un peu cachée. Une fois que vous aurez parcouru le musée revenez à l'entrée. Vous aurez certainement laissé vos affaires dans les casiers mis à disposition ! Oui encore des casiers, en libre accès, gratuit ! D'ailleurs si je ne me trompe pas, le musée est entièrement gratuit ! De l'autre coté de la pièce, en face de ces casiers se trouve une cage d'escalier (en face du couloir qui mène aux toilettes ^^) ; en descendant par ici vous arriverez à une partie "culturelle" et plus vivante du musée. Il y a de nouveau un petit accueil et si personne ne s'y trouve à votre arrivée, ne vous inquiétez pas, on viendra vous trouver pendant que vous observer la première pièce. Certaines activités ont des horaires et des nombres de places limités. Le personnel vous indiquera où attendre et à quelle heure. Pendant ce temps il y a des petites choses manuelles à faire (plutôt destinées aux enfants mais rien ne vous empêche de les faire !).
Tenues traditionnelles : à gauche un couple noble, à droite le roi et la reine (je ne peux pas vous renseigner sur l'époque, je n'ai pour le moment pas regarder assez de Kdrama historique ^^) et à droite du roi, une femme du peuple dans un hanbok bien plus sobre.
L'activité cultuelle à laquelle nous avons pu participer était la cérémonie du thé. Franchement rien que pour ça je trouve que ça vaut le coup de venir jusqu'au Busan Museum (je dis ça car le quartier ne semblait pas très touristique). On avait déjà eu presque le musée à nous toutes seules, et pour cette activité qui aurai pu accueillir une dizaine de binômes, nous n'étions accompagné que par une femme et deux enfants. 
Une femme en hanbok nous a accueilli et nous a guidé à travers les étapes très précises de la préparation et de la dégustation du thé. Elle ne parlait pas anglais, juste un mot ou deux, j'ai donc été suuuuper attentive à ce qu'elle disait mais surtout ce sont ses gestes qu'il fallait observer. L'ambiance était un peu solennelle et mais agréable quand même. 
Chacune notre tour nous avons donc préparé du thé et dégusté des ... friandises (? je ne sais toujours pas de quoi il s'agissait, une pate un peu sucrée, certainement à base de plantes). Le thé était très bon et l'expérience très intéressante. Si vous n'avez pas l'habitude de vous asseoir au sol, notez que l'activité dure presque une demie heure.

Direction Daejeon

Lors de votre départ n'espérait pas vous balader autour de la gare ; il n'y a pas grand chose à faire et l'ambiance y est un peu étrange. J'avais noté qu'il y avait un quartier chinois, on a donc été dans la rue pour jeter un oeil ... C'est la première fois que je me suis sentie mal à l'aise à ce point en Corée du Sud. En en parlant par la suite autour de moi j'ai appris que c'était plutôt devenu un quartier "russe" et ce qui semblait être des restaurants étaient pour la plupart des maisons de passe ... Autant vous dire que ca ne vaut pas vraiment le détour. 
Finalement on a acheté quelques snacks dans un 편의첨 mal approvisionné et on est allé se poser dans un café fasse à la gare pour patienter. On était fatigué, le wifi fonctionnait mal ... Il était temps de quitter Busan.
Vue sur le pont Bukhang (Busan Harbor Bridge) depuis la gare à quelques minutes du départ.
Nous avons passé une nouvelle nuit à Daejeon, ça tombait pas mal d'y habiter pour couper le trajet et économiser une nuit d'hotel =) 

2 commentaires:

  1. "c'est en 1763 que les patates douces arrivent en Corée du Sud" hahahah l'info du siècle :D
    Sympa d'avoir pu voir comment se passait une cérémonie du thé !
    J'adore ta façon de commander au resto :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire de la patate douce ! On en mange beaucoup en Corée, tu peux en acheter dans la rue à l'automne pour te réchauffer. Je crois qu'ils ont même "inventé" un régime à base de patate douce !
      La technique pour commander est super importante ! Y'a trois types de resto je dirais : le plus basic à souvent un grand panneau sur un mur de la pièce avec le menu une petite dizaine ou moins parfois, ceux qui proposent plus de plats ont sur les tables des calepins avec l'ensemble des choix dans un tableau, là t'es obligé de savoir lire le coréen pour au moins repérer les plats que tu connais, c'est littéralement le nom du plat et tu mets des bâtons à coté pour indiquer combien tu en commandes, et enfin les resto un peu plus fancy ont des menus avec des images et des explications (le must c'est quand y'a meme un peu d'anglais ^^). Dans le cas de ce resto spécialisé dans le milmyeon y'avait un menu au mur, que je pouvais lire mais c'était plus rapide pour la dame et pour moi de montrer une image ahahah =)

      Supprimer