Sur ce site

18/02/2017

Corée du Sud à J-15

corée du sud south korea hangeul hangul panneaux signs
Moi qui avait peur de m'ennuyer pendant ces deux mois de transition et bien ils sont passés bien plus vite que prévu.

La routine

Se coucher tard, et donc se lever tard, être seule à la maison, faire quelques taches ménagères, résoudre les problèmes administratifs liés à mon retour en France et préparer la paperasse pour mon départ. 
Et puis nous voilà avec ces deux mois presque écoulés ... Heureusement j'étais chez mes parents pour garder une sorte de rythme mais aussi un semblant de vie sociale.

Il est temps pour de nouveaux projets

Je sais que je pars en Corée su Sud depuis le mois d'octobre, mais il restait tout le côté officiel ; j'ai d'ailleurs tout juste reçu mon visa, AUJOURD'HUI, il était temps.
Sortons de cette routine ! Je commence un peu à m'ennuyer, bien sur il y a toujours des séries à regarder, des livres ou des blogs à lire (et j'aurai pu me remettre au sport un peu plus sérieusement) mais socialement ça devient compliqué. La plupart de mes amis sont aussi à l'étranger ou un peu loin pour se voir sans vraiment planifier quelque chose.
Bref, aussi bien personnellement que professionnellement, il est grand temps de se remuer.

La grande aventure

Résumons : 
  • je ne m'intéresse à la Corée du Sud et à la culture coréenne que depuis peu
  • j'ai à peine entamé l'apprentissage du système d'écriture, l'Hangul (mais ça vient vite)
  • je vais devoir partager ma chambre (chose que je n'ai même jamais faite avec ma soeur)
L'aventure je vous dis !

C'est justement ce que je cherche ; sortir de ma zone de confort, découvrir des choses complètement différentes. Je ne doute pas d'être dépayser, et de rencontrer des situations gênantes ou même carrément bizarres.

C'est aussi la course

Deux mois c'est relativement confortable pour se préparer, mais il y a toujours ces choses qu'on avait pas prévu.
Déjà, courir pendant une semaine après mon Chronopost pour récupérer mon passeport et mon nouveau visa qui est quand même l'ultime objet pour voyager, le sésame pour mon entrée en Corée du Sud.
Et maintenant on découvre que mes lunettes ne sont plus à ma vue ... Vous imaginez bien qu'en quinze jours c'est un peu tendu, mais ça va se faire. Partir pour six mois avec des maux de tête c'est loin d'être idéal, je m'y suis prise juste à temps.
Il est aussi question de chaussures, de chaussettes et autres éléments vestimentaires : si je suis déjà une géante en Europe, on imagine bien que ce "problème" va être exacerber en Asie.

Ça sera sûrement aussi un peu la course là bas, à l'arrivée.
Changer de devise, acheter une carte sim prépayée, acheter un ticket de car pour rejoindre ma destination ...
Le mois de mars sera mouvementé ! Je vais avoir des tonnes de choses à raconter, pipelette que je suis.

4 commentaires:

  1. J'ai trop hâte de lire ton ressenti ! pourquoi tu as choisi la Corée ? j'ai des mixed feelings sur ce pays, ça a l'air magnifique, et j'ai rencontré des coréens adorables comme d'autres vraiment haïssables (manque de bol, c'était mes collocs à Melbourne), donc un jour j'aimerais bien aller voir par moi-même :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon premier but c'était plutôt le Japon, mais dans ma situation ça s'avérait difficile. Et puis j'ai trouvé une opportunité en Corée du Sud et j'ai décidé que c'est là bas que j'irai ; j'ai même refusé une offre en Australie !! La Corée me convient parce que ça me donne une première expérience en Asie et surtout je vais me confronter au problème de la langue (et étendre mon CV à des pays non anglophone !).
      J'ai lu du bon et du moins bon, ce que j'en "connais" pour le moment vient de la chaine youtube Eat Your Kimchie. Je vais pouvoir me faire mon idée très bientôt :)

      Supprimer
  2. J'avais oublié que tu devais partager ta chambre ! (oui tu remarques sur quoi je me focalise direct...)

    Tu vas me manquer, j'ai l'impression que ça fait déjà super longtemps qu'on s'est pas vues alors que ça fait moins de 2 mois... Et au risque d'être relou et de remuer le couteau, tu me manqueras encore plus le 8/7 ! Des fois j'y repense et j'ai envie de pleurer ! (il faut quand même que tu le saches, que je tiens à toi à ce point !) Enfin bref, de toute façon on n'y peut rien, donc éclate-toi bien et reviens-nous avec plein d'anecdotes de fou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. #dormlife ; y'a une époque ça me faisait presque rêver ahaha
      moins de 2 mois ? naaaaan ! on dirait plus ... on peut peut-être tenter un skype avant mon départ :)
      moiiii aussiiiiiii ... j'y pense souvent aussi ... tu penseras à moi en dansant :D

      Supprimer

Archives

Abonnez-vous