Sur ce site

13/02/2017

Tulsa, Oklahoma

Le moment où j'ai appris que ma destination aux Etats-Unis pourrait être Tulsa la seule chose avec laquelle je pouvais faire un lien c'était Chandler Bing. Oui oui, le personne de Friends qui se retrouve envoyé malgré lui en Oklahoma et qui essaie de se persuader que finalement c'est pas si terrible :

"Tu sais combien les gens disent que Tulsa est le Paris de l'Oklahoma ?"

"Moi j'adore Tulsa ! Tulsa c'est le paradis ! Tulsa c'est l'Italie !"

Pas super vendeur mais je voulais absolument partir aux Etats-Unis et je me fichais presque de la destination. 
Je reviendrai dans un autre article sur le programme avec lequel je suis partie mais je savais depuis les premières étapes du dossier qu'il y avait 90% de chance que j'atterrisse dans le Midwest et ça ne me posait pas de problème. Il y avait eu une première possibilité dans le Missouri qui n'avait pas mené à grand chose et puis Tulsa. Ca restait plus ou moins dans le même coin.

Et donc rapidement on m'a offert d'y aller pour un an et j'ai un peu hésité mais je voulais partir, les conditions qu'on m'offrait étaient très intéressantes et Tulsa ça me disait bien.
Tulsa Oklahoma downtown building Golden Driller
le centre ville, ses beaux bâtiments et sa verdure; le Golden Driller, symbole de l'industrie pétrolière

Juste au dessus du Texas

C'est ce que je répondais aux regards plein de doute quand je disais où je m'en allais. C'est sur que l'Oklahoma c'est pas l'état dont on entend le plus souvent parler, par contre le Texas, tout le monde le situe bien ! 

Qui dit Texas, dit sud, et dit un climat plutôt sympathique ! 
Alors je vais pas me plaindre, la météo a été un gros point fort ; mais l'hiver m'a quand même bien surpris. Oui oui, avec de la neige, du verglas et des jours sans école ! Mais ça n'a pas duré très longtemps et c'était parfait. Moi qui était partie sans manteau en me disant "leur hiver ça sera rien ... c'est le sud du pays quand même !" ... 

Les tornades

... voilà ... c'est un peu l'unique raison pour laquelle on parle de l'Oklahoma ; un mois avant mon départ c'était partout aux infos et les gens ont vite mieux situé où j'allais ! A cette époque c'est même une région proche de Tulsa qui avait été touché.
Finalement, moi j'en ai pas vu. Pas même une toute petite ... 
Il y a bien eu une journée à la fin du printemps où j'ai eu un peu peur quand le ciel est devenu verdâtre, un des signe avant coureur, et puis finalement rien. 

Le sud des Etats-Unis est aussi souvent associé à une mentalité assez conservatrice, et j'allais me retrouver en plein dans la Bible Belt. Finalement je n'ai eu qu'une petite mésaventure en lien avec la religion ... Oui, en tant de représentante de mon pays c'est bien sur de ma faute si les Témoins de Jéhovah sont considérés comme une secte en France ... Mais Tulsa, et plus spécifiquement la communauté dans laquelle j'ai pris part cette année là, est relativement progressiste. 

Le dynamisme 

Ce que je retiens c'est qu'il y a des choses à y faire tout au long de l'année. Tulsa est la deuxième ville d'un état pas hyper important mais je m'y suis sentie bien, j'y ai fait des tas de choses, la population est sympa et ouverte.
La ville met aussi des choses en place pour relancer le centre ville ; c'est souvent un quartier d'affaire complètement vide les week-ends mais à Tulsa les restaurants indépendants se développent, des évènements sont organisés pour attirer les gens des banlieues. Au niveau des commerces malheureusement il y en a peu et il faut donc se rendre au gros centre commercial à presque 30 minutes de voiture...

Et il ne faut pas compter sur les bus ... j'ai vu des arrêts, j'ai vu des gens attendre le bus, mais je me demande encore si j'en ai vu un ... Les rumeurs disent qu'ils ne sont jamais à l'heure ; mais ça ce n'est pas propre à Tulsa, juste aux Etats-Unis et au culte de la voiture.
Oklahoma Native america
Bien qu'étant une ville du Midwest, ou du Sud selon les perceptions, il y fait bon vivre ! Je vanterai pour toujours Tulsa ; du soleil, de la gentillesse, de l'optimisme et beaucoup d'arts ! Et l'Oklahoma de manière plus générale c'était super d'un point de vue historique.

Après 10 mois là bas j'ai eu beaucoup de mal à rentrer ; c'était mon premier grand voyage (expatriation ?) et je n'ai pas été déçue ou presque. J'avais attendu les Etats-Unis pendant plus de 4 ans et c'était parfait !

Souvent je me demande si je repartirais là bas, si on m'y offrait un emploi ...
Tulsa Oklahoma downtown skyline cain's
J'ai prévu d'autres articles sur Tulsa, et l'Oklahoma ; j'y ai passé un an et ce n'est pas rien.
Vous connaissiez ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives

Abonnez-vous