Sur ce site

03/06/2017

La langue et le système d'écriture coréen

Jusqu'à maintenant j'avais seulement utilisé des langues écrites avec l'alphabet latin ; et puis j'ai commencé à m'intéresser au système d'écriture japonais. Et là ce n'est même plus un mais bien trois alphabets dont il était question ; j'en connais presque un, les hiragana ... Et puis finalement j'ai atterri en Corée du Sud et il a donc fallut se pencher sur un nouveau système.

Le Hangeul ; comment ça marche ?

Ce n'est pas entièrement nouveau, le concept est le même qu'avec l'alphabet latin : un symbol pour un son. Sauf qu'ici le symbol change légèrement suivant sa place dans une syllabe, mais il reste facilement compréhensible selon moi. Et je n'ai pas été spécialement rapide dans l'apprentissage de ce nouvel alphabet.
ici le son      g :ㄱ    devient     가 ga ; 고 go ; 개 gae ; 그 geu ; 벅 beok
J'avais entamé l'apprentissage de ces caractères avant d'arriver avec une application sur mon téléphone ; j'avais un peu dégrossi le travail mais ce n'est qu'une fois en Corée que j'ai vraiment rapidement progressé, je voulais pouvoir lire ce qu'il y avait autour de moi, et tout simplement pouvoir écrire et prononcer correctement le nom des personnes que je côtoie.
Ça m'aura donc prit quelques semaines à bien maitrisé le Hangeul ; pas vraiment une victoire quand certains clament qu'il ne faut que quelques heures pour le mémoriser ... (on passera aussi sur l'ordre alphabétique ^^)
cheongju korea corée du sud hangul hangeul korean street
Alors, tout d'abord, les caractères du Hangeul ne s'écrivent pas de façon totalement linéaire. Les différents caractères d'une même syllabe sont placés dans un "carré" si on peut dire. Il peut y avoir jusqu'à quatre caractères par syllabes.
안   녕   하   세   요
an-nyeong-ha-se-yo

Parler coréen

Concrètement, après trois mois en Corée du Sud je ne peux pas dire que je parle coréen.

La prononciation ... c'était mon problème au départ, maintenant ça va mieux après avoir tendu l'oreille. J'avais bien du mal à prononcer "merci" et généralement je le disais en marmonnant et en insistant sur la dernière syllabe pour qu'on comprenne que je suis polie ! On développe les astuces qu'on peut ^^ et désormais, je frime un peu avec mon mini vocabulaire.

Se baser sur la romanisation reste un peu compliqué. Tout d'abord avec les voyelles :
Comment différencier "o" et "eo" en se basant sur l'écrit ???
Et en tant que francophone, que faire du "u" ???
Bref, la romanisation c'est bien pour commencer, mais finalement ça mettrait presque des bâtons dans les roues. L'alphabet phonétique international peut vous aider si vous vous y connaissez un peu.

Sachez donc que la capitale coréenne se prononce Seo - ul et non Sé - oul ; merci la romanisation !
서울
Je n'y connais rien en grammaire et en syntaxe ; en tout cas le peu que je connaisse me fait un peu flipper ... Déjà que cette histoire de mettre le verbe tout à la fin de la phrase ça me stressait en allemand, mais apparemment les coréens font la même chose >< Du coup, jusqu'à présent j'ai appris des phrases toutes faites, ou des bouts de phrases. Et parfois on ne me laisse même pas finir ; je peux pas montrer l'étendu de mon talent ...

Pour le moment, parler coréen pour moi c'est être polie, commander un café, lire le menu au restaurant et demander à ce qu'ils ne mettent pas d'oignon ou de maïs sur ma pizza ! Je vous expliquerez bientôt pourquoi il est nécessaire de dire "옥수수 시러요" (oksusu shiroyo) à la commande de votre pizza si vous n'êtes pas clairement dans un restaurant qui se félicite de servir de la pizza américaine.
seoul séjong korea corée du sud hangul hangeul
Le roi Sejong - le fameux gars qui a créé le Hangeul
Si vous aimez l'histoire et voulez en savoir plus sur la création du Hangeul je vous recommande cet article rédigé par des étudiants de l'université où je suis actuellement. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives

Abonnez-vous