Sur ce site

02/10/2018

Retour sur Septembre 2018

Mon été avait été un peu étrange, avec des hauts, des bas, du vide, de la paperasse, de l'ennui, ... Si tout s'était déroulé comme prévu j'en aurais fini avec tout ça. Parce que oui, malheureusement tout n'a pas été comme prévu ; ça aurait été beaucoup trop simple peut-être. 

Ces dernières années les choses se passaient plus ou moins comme je les prévoyais, j'arrivais bizarrement à obtenir ce que je voulais et les pièces du puzzle s'imbriquaient plutôt bien. Visiblement j'ai dépensé le capital "choses qui roulent comme sur des roulettes" qui m'était allouée. 

Du coup, j'ai pas eu besoin de revenir sur mon été puisque ce que j'en ai fait n'a été d'aucune utilité ... Et donc, après déjà quelques échanges concernant la date du debut de mon emploi (entre autres choses), le 6 septembre, par un appel au saut du lit, j'ai appris que l'entreprise pour laquelle je devais aller travailler ne pouvait pas honorer le contrat que nous avions signé ... Bye bye Corée du Sud ... 

Tout était prêt ! Il me restait une visite à l'ambassade (après l'obtention d'un numéro d'autorisation de visa par le bureau de l'immigration en Corée) et prendre mon billet d'avion. Après ça ma valise est restée éventrée, et moi couchée pendant quelques jours. #joie

Et il a fallut reprendre le dessus, et la routine de juillet est revenue : se lever, regarder ses emails, ouvrir les 4 mêmes onglets pour vérifier les offres d'emploi plusieurs fois par jours, envoyer des candidatures (certaines même sans trop réfléchir de peur de ne pas trouver mieux). Et d'attendre ... de faire de nouvelles recherches sur de potentielles entreprises, recevoir des emails indiquant qu'il n'y a pas de poste à pourvoir, ou pas de réponses du tout... Ou toujours ces débuts de réponses positives qui ne mèneront à rien car au bout de quelques échanges la personne estime que vous ne méritez même pas qu'elle mette fin à la discussion. 

L'ennui, le doute, la peur ... Et finalement on m'offre du travail. Plusieurs fois même. J'aurai perdu puis trouvé du travail à nouveau en l'espace d'un mois. Malgré le coup de couteau dans le dos, j'ai confiance en mes compétences ; on veut travailler avec moi. C'est ce qui compte et j'ai eu le choix !
Ça aurait pu être Pékin, Hong Kong, Glasgow, Singapour, et finalement ça sera ... 
😉
Je ne vous le dis pas pour l'instant. Peut-être que je devrais être plus prudente - j'aimerais partager l'excitation de ce nouveau départ mais j'ai aussi peur qu'encore cela m'éclate au visage ... Dans tous les cas c'est une destination qui était dans mes projets depuis longtemps. Je vous laisse faire vos jeux dans les commentaires si cela vous tente.

4 commentaires:

Anousha a dit…

Je ne vais pas tricher en dévoilant la destination mais en tout cas encore une fois, je suis super contente pour toi ! J'espère que ça va de nouveau aller comme sur des roulettes (on a parfois besoin de se casser la gueule pour que ça continue à rouler !) et aussi que je pourrai venir te voir :)

Clarisse a dit…

Je vais essayer de tenir jusqu'à l'obtention de mon visa pour l'annoncer partout ahaha ! Evidemment, j'espère que tu pourras venir !!! on s'est revu mais ça fait longtemps qu'on a pas voyager ensemble ... j'ai même pas encore écrit les articles sur notre périple à Londres ahahah
Nan mais oui, ça peut pas toujours aller comme on veut ... mais là y'a eu abus ^^

Kenza a dit…

Oh je suis désolée d'apprendre cette mauvaise nouvelle ! tu me donnes un indice ?

Clarisse a dit…

Hum ça a été compliqué ...
Alors un indice pour ma nouvelle destination : il faudra que je contrôle mon enthousiasme lorsque je parle de la Corée ^^ #indicegéopolitique ahaha

Abonnez-vous

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *