Sur ce site

06/07/2018

Mon expérience Amity dans l'Oklahoma

Mes articles sur le programme Amity Institute et mon expérience dans ce cadre sont ceux qui attirent le plus de personnes, je vais donc m'affairer pour terminer cette série. Aujourd'hui on repart donc presque cinq ans en arrière OMG ! Ce n'était pas mon premier voyage à l'étranger, mais le premier d'une telle envergure. Il y a cinq ans ! 5 ANS ! Je me préparais à partir aux USA.

Tulsa, Oklahoma

Amérique america oklahoma 918 états-unis
CAIN'S - salle de concert emblématique du centre-ville. J'avais eu un ticket pour y voir Taking Back Sunday mais faute de transport ... je n'y suis pas allée ... les aléas du manque de transport en commun aux Etats-Unis
Tout de suite ça vous parle, n'est ce pas ?
Alors, comme je l'ai déjà mentionné, avec ce programme on ne choisi pas sa destination. Le seul nom de la ville m'évoquait un épisode de Friends dans lequel Chandler accepte un poste dans cette ville alors qu'il somnole en réunion professionnelle, et ça ne le réjouit pas franchement. 

Non, Tulsa n'est pas une destination touristique franchement trépidante ; mais j'ai beaucoup aimé cette ville pendant les 10 mois que j'y ai passé. C'est une ville plutôt familiale, il y a une université privée et un college à la limite de la ville mais ce n'est pas très "dynamique". Et comme toute ville américaine qui n'a pas vocation au tourisme ou de gros hub professionnel ne comptez pas sur les transports en commun. Les bus existent ... mais il faut bien les chercher, apparemment des gens prennent le bus mais attendent des heures aux arrêts sans savoir lorsqu'ils passeront. Depuis Uber est arrivé en ville et les nouveaux participants au programme utilise ce service pour se déplacer sans avoir recours aux familles. Je reviendrais sur les familles plus loin.
OK Amérique america midwest 918
Facade du Woody Guthrie's Center
Tulsa c'est en plein sur la Bible Belt, mais c'est une ville assez libérale d'après mes observations. Bien plus que le Michigan où j'ai aussi séjourné. Mais surtout, Tulsa c'est le Midwest et presque le Sud ; les gens sont pour la plupart très sympathiques, souriants, je me suis sentie bien accueillis. Il y a quelques endroits et activités culturels proposés par la ville, du sport, du théâtre, le centre commercial est très excentré mais bien fournis. 

Je ne vous recommande pas le nord de la ville, les quartiers défavorisés sont malheureusement les lieux où la violence et la criminalité de la ville se trouvent. Avec une amie on s'est perdu en voiture et retrouvé par là bas, l'atmosphère y est pesante et pas rassurante. 

Eisenhower International School

C'est là où j'ai passé le plus de temps ; de 8h ou 8h30 à presque 15h cinq jours par semaine. Les stagiaires dans cette école ont le même rôle que les para-teachers, les personnes qui assistent les maitresses en classe. Il y a deux adultes par classe donc pour la discipline et l'organisation c'est très agréable. J'ai eu des moments plus compliqués que d'autres mais lorsque j'ai rencontré des problèmes en faisant des efforts et en communiquant ça s'arrange et l'école n'a pas d'intérêt à ne pas s'occuper de ses stagiaires.
L'école offre deux programmes, de l'immersion en français ou en espagnol ; l'anglais ne fait son apparition en classe qu'à la fin de l'année correspondant au CE1. C'est justement avec les 8-9 ans que j'ai passé la plus grande partie de l'année. C'est souvent avec les petits niveaux que vous serez amené à travailler dans ce type d'école ; l'équipe souhaite que les enfants entendent du français "sans accent" au début de leur formation.
Sinon que vous dire ? Oui, j'ai vite maitrisé la photocopieuse. mais j'ai aussi su proposé des choses à la prof avec qui je travaillais. Et elle a beaucoup aimé mes compétences et mon intérêt pour l'informatique. Ah et les para-teachers et donc les stagiaires sont responsables de la corvée de cantine. Je devais donc surveiller les enfants dans la cantine pendant les 30 minutes de la pause déjeuné, et j'avais ma pause pour prendre mon repas les 30 minutes suivantes. Mes horaires étaient les mêmes que les enfants, pas besoin d'arriver plus tôt ni de rester plus tard.
Ma partie préférée ça a été de superviser et d'organiser la plus grosse partie du numéro de la classe de CE1 pour le spectacle de Mardi Gras !!! Costumes, décors ... la représentation de ma classe de Sous l'Océan de la Petite Sirène était top ! trop fière
Une des nombreuses photos que j'ai pris à l'occasion ^^

Vivre en famille d'accueil 

C'est le point sur lequel les gens réagissent le plus. Et souvent mes interlocuteurs ne sont pas persuadés des avantages de ce mode de vie. Alors que clairement pour moi ça a rendu le départ bien plus serein, de même pour ma famille, et j'en garde un très bon souvenir.

J'ai donc passé l'ensemble de mes dix mois avec mes hosts ; ce n'était pas prévu comme cela au départ. Au début c'était pour 8 semaines, puis je suis restée tout le semestre, et quand je me suis renseignée auprès de l'école sur le changement de famille j'ai été informé que ce resterait là où j'étais. J'en étais ravis, mais pendant quelques jours j'ai eu peur de m'être imposée ... La famille m'a rassuré et j'ai donc terminé l'année avec eux. Ce sont des gens géniaux et même s'ils y a eu quelques hauts et bas - qui me semblent tout à fait normaux - je suis très reconnaissante qu'ils m'aient accueilli. Ils ont continuer à loger et s'occuper de trois autres stagiaires françaises dans les années qui ont suivi. Leur investissement vis à vis de l'école était énorme. Oui "était" puisque la plus jeune des deux enfants de la famille rentre au collège en Aout ... Le père était présent à l'école quasiment autant que moi pendant le deuxième semestre, il a même reçu le prix du meilleur bénévole de l'année ou un truc du même style.

J'ai eu le grand avantage d'avoir un coin indépendant ; j'avais une chambre et ma propre salle de bain au dessus du garage. J'ai au départ craint de ne pas bien m'intégrer à la famille mais finalement c'était un super compromis et j'étais dès le début très à l'aise avec eux. Les enfants avaient 6 et 8 ans et demi quand je suis arrivée et j'ai passé de bons moments avec eux, notamment beaucoup de moment lecture en français avec la petite qui était en CP.

Ce sont des familles de l'école qui logent les stagiaires, elles ont donc au moins un enfant. Il n'est pas directement demandé de vous en occuper, mais partager des moments avec la famille ça veut aussi dire avec les enfants. L'idéal est donc de trouver des petits moments pour jouer avec eux. Il est important de voir la famille d'accueil comme quelque chose de plus qu'un moyen d'être loger. Le programme se concentre sur le partage culturel, qu'il ait lieu à l'école ou à la maison. C'est aussi le moyen pour le stagiaire de pratiquer l'anglais.

Pour moi, vivre en famille a été un élément important, ne pas se retrouver seule dans une ville et un pays qu'on ne connait pas, avoir un soutien, découvrir la culture, partager la sienne, et juste rencontrer des gens. Tout est basé sur la communication ; probablement un peu comme avec votre propre famille, être respectueux et ne pas voir la maison comme un hôtel, tenir au courant la famille de vos projets et de vos voyages ... Un soir j'ai voulu allé à une rencontre entre étrangers, j'avais trouvé un truc en ligne, j'ai fait attention et j'ai informé ma host mom de mes plans, elle était un peu inquiète. Votre famille d'accueil prend un certains nombre de responsabilité en vous accueillant, même si vous êtes un adulte responsable et habitué à vivre seul.

Ma famille était au top : ils ont tout fait pour m'aider dans mes démarches à mon arrivée (téléphone, ouverture de compte bancaire ...), j'ai tout de suite été intégré à la famille, invité à me joindre à leur emploi du temps (assister au cours de karaté, visite au musée ...), il était relativement facile pour moi de demander à être emmener quelque part (dans la mesure du raisonnable évidemment, et en faisant coïncider les emplois du temps, en s'arrangeant avec d'autres familles ...), j'avais quelques moments seules à la maison, et j'ai été invité à partir en vacances de Spring Break avec eux et les grands parents dans leur chalet dans le Colorado.
La vieille de mon retour en France - host dad reparti en mission pour le boulot - admirez mon bronzage !!!
Je sais que ce n'est pas toujours le cas pour tout le monde, en plus d'être facile à vivre et d'avoir eu une famille prête à m'accueillir je pense qu'il y a aussi eu un facteur chance. Ça n'a pas été le cas de tous les stagiaires de mon année.
En cas de soucis il est important d'en informer quelqu'un, à l'école par exemple un coordinateur est en charge de la partie famille et c'est vers cette personne qu'il faut se tourner. 

L'Oklahoma

De manière globale j'ai bien aimé l'Oklahoma, mais beaucoup de choses y ont contribué, notamment mon cercle sociale. Dans tous les cas je suis heureuse d'avoir été "au coeur des Etats-Unis" pour cette première expérience. Les grandes villes sont sympas mais au delà de couter cher au quotidien elles me semblent moins représentatives des USA. Un peu de la même façon qu'il est ennuyeux de voir la France réduite à Paris bien souvent.
Il y avait de quoi s'occuper pendant les weekends, j'ai partagé beaucoup de moments avec ma famille d'accueil, de nombreuses heures à l'école évidemment et j'ai voyagé à chacune de mes vacances et longs weekends !!
oklahoma america usa
Mon plus grand regret de cette expérience : ne pas avoir été plus aventurière vis à vis de la nourriture - Tulsa State Fair
labor day parade usa
Parade de Labor Day
J'ai tenté de résumer et soulever les points les plus importants de cette grande expérience. Vous savez déjà que j'ai beaucoup aimé ce programme et que j'ai renouvelé l'expérience en 2016, dans le Michigan. Je pense que c'est le dernier article que j'écris sur le programme, mais n'hésitez pas à me contacter (commentaire, email ou via la page FB) si vous avez des questions, je sais qu'il reste difficile de trouver des infos sur le programme. 

1 commentaire:

  1. C'est vrai que si on tombe sur une famille sympa, c'est vraiment une bonne option pour découvrir la culture et un mode de vie différent ! Je savais pas que tu avais organisé une pièce de théâtre haha :D

    RépondreSupprimer