Sur ce site

29/08/2018

Spring Break - 10 jours en Corée du Sud - jours 3 & 4

Continuons notre périple.
Les jours 3 et 4 ont été moins riches en aventure puisque j'avais des cours à assurer à Daejeon. Nous avons donc profité de la matinée du troisième jour pour visiter le quartier d'Insadong avant de quitter Séoul. 

Insadong 인사동

Dans nos projets nous avions retenu la rue principale d'Insadong, un temple ainsi qu'un parc, mais il y a tellement de choses que l'on puisse faire en quelques heures, en n'oubliant pas de prendre le temps de déjeuner. Tout en sachant qu'il nous fallait repasser à l'hôtel pour récupérer nos bagages avant de prendre le train...

Nous avons donc abandonné l'idée du parc (je ne saurais vous dire si c'était avant ou après avoir quitter notre chambre d'hôtel ^^) pour se concentrer sur la rue commerçante et le temple.

Insadong est un quartier recommandé pour les touristes pour ses boutiques de souvenirs, ses bâtiments traditionnels, la profusion de nourriture et le fait que la rue principale soit majoritairement piétonne. De plus, pour le coté dépaysant, l'ensemble des enseignes sont écrites en alphabet coréen, en hangeul. Rassurez-vous, on reconnait bien le Starbucks Coffee même lorsqu'il est écrit comme cela : 스타벅스커피 ^^
Si vous souhaitez envoyer des cartes postales, je vous encourage à les acheter ici ; il y a beaucoup de choix, et surtout il est relativement difficile d'en trouver ailleurs lorsqu'on en cherche ! 
Si vous cherchez à faire du shopping un peu plus hype, des choses (plus ou moins) artsy, rentrez au marché de Ssamziegil ; il s'agit d'un bâtiment en spiral avec tout un tas de petites boutiques. C'est régulièrement redécoré. A chacune de mes visites c'était sur le thème des fleurs, je ne sais pas s'ils ont déjà tenté d'autres projets.
Pour l'anecdote, au rez-de-chaussé vous pouvez acheter un gâteau fourré au chocolat en forme de 💩 et tout en haut il y a carrément un café sur ce thème ! Je n'ai personnellement pas encore testé ... je reste mitigé sur le concept ...

Le temple Jogyesa 조계사

Le temple se trouve à l'ouest de la rue principale Insadong-gil ; il suffit de remonter cette dernière et de prendre la rue qui la rejoint sur la gauche, le temple sera une dizaine de mètres plus loin. La première fois que j'y suis allée je le cherchais tellement bien que j'ai failli le louper. Avec une porte si imposante je me demande encore comment ça a pu arriver.
Nouveau temple, en période de célébration pour Bouddha, et nouvelle vague de lanternes multicolores. Et sous la porte on trouve un autre type de lanterne que je n'avais pas encore vu.
Ce temple est relativement petit, si mes souvenirs sont bons il n'y a pas plus de 4 bâtiments au milieu de toutes les constructions modernes du quartier. Il m'est arrivé d'entrer dans d'autres temples ou certains restent ouverts. Ici il n'est pas possible de rentrer dans la salle de prière car elle est toujours occupée, le temple est un des plus actifs que j'ai vu. Peut être y a-t-il des horaires où un accès au bâtiment principal est autorisé ; on y trouve trois très grandes statues que j'aurais aimé observer. Sur la photo ci dessous vous pouvez voir que les portes sont grandes ouvertes, et des vitres ont été installées. On peut donc théoriquement regarder à l'intérieur, mais le fait de devoir s'approcher très près de ces fenêtres pour voir sans reflet m'a vraiment donné une sensation de voyeurisme désagréable. Il me faudra observer quelque part d'autre, ce n'est pas ce qui manque comme temples en Corée du Sud ^^
Ce temple est très accessible et si votre temps est compté lors d'un passage à Séoul c'est ce temple qu'il faut visiter ; il est très facile de s'y rendre et sa taille permet de découvrir ce lieu de culte bouddhiste sans y passer des heures.

Qui dit quartier très traditionnel dit repas des plus classiques ! Un restaurant on ne peut plus banal pour la Corée, tenu par des femmes d'un certain âge, dans une grande pièce qui ne pait pas de mine et  avec un menu sans image. Voir une table comme celle-là me rend heureuse ! Des galettes de pomme de terre, des nouilles, du bouillon, du riz, que demander de plus ? J'ai aussi pris le gout de partager les plats commandés ^^
Une fois rassasié il était temps de récupérer nos bagages et de partir en direction de la gare. Lors des différents trajets pour avons opté pour le KTX, le cousin du TGV.

Direction Daejeon

Une petite pause à l'appartement pour déposer les bagages et on saute dans un taxi pour rejoindre mon lieu de travail. J'avais deux heures de cours et ensuite nous avons pu profiter de la soirée. Nous sommes allées au quartier d'Eunhaengdong, le vieux centre ville où l'on trouve la skyroad : je n'en ai pas de photo mais vous pouvez avoir un petit aperçu ici. C'est assez impressionnant les premières fois, et ça donne un coté sympa à cette rue un peu vieillissante, mais plus que l'écran, c'est la musique forte que l'on garde en tête de son passage en ville. C'est vite fatiguant, mais le quartier est plein de cafés, restaurants, karaokés, salles d'arcades et autres boutiques où se réfugier ^^ Ce soir là on a opté pour un diner aux inspirations japonaises.
Une première nuit dans mon quartier et le lendemain nous partons en quête d'un quartier que je ne connais pas tellement : Dunsandong. Il s'agit du nouveau centre ville avec en son centre le très grand centre commercial Galleria. On s'est un peu perdu dans ce bâtiment, on a fait quelques boutiques, sans se presser et on a rejoint le quartier de Yongmun et un de mes restaurants préférés.  
Ce passage à Daejeon n'aurait probablement pas eu lieu si j'avais été totalement libéré de mon boulot, mais finalement on a un peu pris notre temps et surtout !!! il y avait un pop-up store d'un de mes trucs préférés en Corée qui se passait pile ce jour-là (ou peut etre sur quelques jours, mais ça a vite disparu par la suite) : les Kakao Friends sont cools, mais le "over-reaction rabbit" c'est mon fav !
On a fait quelques petites emplettes, pris une graaaaaande boisson et puis il était presque l'heure pour moi d'aller retrouver mes élèves.
J'ai terminé à 21h et après un repas rapide il était l'heure de se coucher car le lendemain matin nous avions un train relativement tôt pour nous rendre à Busan !!! On y est resté moins de 48h et on y a fait pleiiiiin de trucs ; je vous raconte ça dans les deux prochains articles de cette série ^^

si vous avez manqué le début : jour 1, jour 2 

2 commentaires:

Anousha a dit…

Un café sur le thème du caca ?? Intrigant !
J'adore les couleurs des lanternes !

Clarisse a dit…

Je comprends pas encore bien plein de points précis de la culture coréenne mais j'ai déjà bien relevé qu'ils ont un penchant pour rire des pets et des crottes ! Pour leur défense, leur mot pour "caca" est presque cute : 똥 (ttong) ^^

Abonnez-vous

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *