Sur ce site

26/10/2018

Japon à J-3

Nous y voilà. Dans trois jours je serai à Tokyo, mais mon départ n'est finalement qu'à J-2. En faisant mon enregistrement pour mes vols, le site d'Eva Air m'a même gentiment rappelé que dans exactement 46 heures et je ne sais plus combien de minutes mon avion aura décollé de Charles de Gaule.
Donc oui, voilà qui me permet de prendre conscience des choses. J'ai fait mon enregistrement en ligne, il ne me reste qu'à imprimer les boarding pass. J'ai aussi modifié ma réservation d'hôtel, une chambre simple s'est libérée et j'ai sauté sur l'annulation gratuite pour réduire mes frais. Y'a pas de petites économies. 
Et en terme d'habitation, j'ai aussi envoyé un dépôt pour réserver une chambre dans une share house. Je sais donc maintenant où je vais habiter. Du moins pour un ou deux mois, si la situation ne me convient pas je pourrai facilement me déplacer. Mais sur le papier tout me convient : l'emplacement, le temps de transport jusqu'à mon lieu de travail, le prix, le nombre de colocataires et surtout l'entreprise a jusqu'à maintenant était super en ce qui concerne la communication. Je suis donc assez calme face à la situation. 
En général je partirai plutôt du principe que je ne paie rien tant que je n'ai pas vu les lieux. C'est ce que le bon sens français me dirait. Mais finalement je commande souvent sur internet, sur photos, est ce que c'est très différent ? Et puis si je repense à mes anciennes expériences à l'étranger, je n'ai jamais vu, pas même en photo, le lieu où j'allais dormir le premier soir, et tous les autres soirs ^^ On croise les doigts pour que ça se passe bien encore cette fois-ci. 

Une chose de plus, j'ai parlé à ma conseillère de la banque, pour qu'elle sache que je parte et qu'elle ne lance pas de démarche pour suspicion de fraude quand j'utiliserai ma carte bleue au Japon. Parce que bon, ça serait un peu bête de se retrouver dans le pétrin alors qu'un email ou un coup de fil rapide permette d'éclaircir la situation. 

Ce qu'il me reste à faire : boucler mes valises !
C'est certainement le truc qui m'ennuie le plus ... et je procrastine. La plupart de mes vêtements sont maintenant pliés et rangés dans les valises mais il me reste encore tout un tas de trucs à y mettre. L'électronique, les bouquins, les produits de toilette et mes quelques trucs de bouffe : cappuccino instantané et purée Mousseline pour les curieux ! ^^
La valise en soute autorisée jusqu'à 30kg c'est vraiment une blague ... elle en fait deja 23 et je peine à la soulever >< par contre mon bagage cabine est à moitié vide mais atteint déjà les 7kg autorisés ... Ça sent la partie de plaisir à Narita à transférer le poids de l'une à l'autre ...
Mon rêve : ne prendre l'avion qu'avec un sac à dos.
Oui je sais, j'suis terre-à-terre comme fille ; j'ai des rêves pas trop compliqués (quoi que !)
Mais ce qui ressort surtout c'est LA FLEMME
Evidemment je suis contente de partir, enfin d'avoir un projet et de me mettre au travail mais je redoute un petit peu l'installation et son lot d'aventures qui m'attend certainement. Les six derniers mois passés chez mes parents m'ont filé de mauvaises habitudes, je ne faisais pas grand chose de mes journées et le changement va être radical. J'aurai une petite semaine pour tout mettre en route et direction le boulot. Et j'ai un peu la flemme pour le trajet ; certes, une fois les fesses posées dans mon siège je n'aurai plus qu'à patienter. Mais j'ai une escale ... et j'ai, semblerait-il, prit gout aux vols directs ...
Mais j'ajoute techniquement un pays à ma liste : Taiwan ! Ça me donnera un mini aperçu (la fille qui a de l'espoir) en attendant de vraiment y aller pour visiter =)

Dernière info : ce soir c'est pizza ! Parce que je ne suis pas sûre qu'elles rentreront dans mon budget au Japon ^^

2 commentaires:

  1. "sur le papier tout me convient : l'emplacement, le temps de transport jusqu'à mon lieu de travail, le prix, le nombre de colocataires et surtout l'entreprise a jusqu'à maintenant était super en ce qui concerne la communication. Je suis donc assez calme face à la situation. " bon bon bon il nous faudrait un article après le premier mois sur place :D
    Tu as pris de la purée Mousseline ? :) C'est rigolo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Mousseline c'est pour les soirs de désespoir ! Je n'ai pas encore touché à ma boite ^^ d'ailleurs je l'avais un peu oublié ahahah
      C'est justement l'article que je poste aujourd'hui, un petit point sur mon premier mois au Japon. Par contre je ferrai un article spécifiquement sur les shares houses et mon déménagement d'ici la fin de l'année. il faut patienter un petit peu.

      Supprimer