Sur ce site

02/11/2018

Spring Break - 10 jours en Corée du Sud - jour 8

Alors que la fin des vacances s'annonce, nous avons parcouru les lieux emblématiques de Séoul. Si vous ne passez que rapidement dans la capitale coréenne le plan de cette journée vous donnera un aperçu de la ville et de la culture. Et ce pour un budget très léger.
Une nouvelle fois, c'était une journée de marche, mais peut-on y échapper en voyage ? Ou alors vous voyagez de façon bien différente ^^ Il me semble que ce jour là nous avons prit le métro le matin, et le soir pour rentrer à l'hotel.

Buckchon hanok village 북촌한옥마을 

Peut-être l'ai-je déjà mentionné dans un article, mais pas dans un de la série de Spring Break, hanok 한옥 est le terme désignant la maison traditionnelle coréenne. Les hanok villages sont donc des petits quartiers qui ont réussi à conserver ce type d'architecture jusqu'à maintenant ; certains sont des reconstitutions. 
Il y a aussi des personnes qui font le choix de construire des habitations traditionnelles, ou d'autres qui ont réussi à conserver des bâtiments, en les rénovant par exemple pour en faire leur maison, ou bien des cafés, des restaurants ou encore des gîtes. Passer une nuit dans un hanok reste relativement cher si l'on compare avec les offres de guesthouses mais si vous avez les moyens c'est vraiment un bon moyen d'immersion dans la culture coréenne.  

Derrière les grandes portes des hanoks on ne trouve pas l'entrée de la maison, mais on tombe sur une petite cour d'intérieur et l'ensemble des pièces donnent dessus. Lors de la visite de Bukchon vous pouvez parfois voir cela ; des galeries ou des cafés se sont installés dans le quartier et vous invitent à visiter. Pensez à mettre des chaussettes non-trouées car on vous demandera de vous déchausser. 
Le quartier accueille donc quelques locaux professionnels mais il est en majeur partie résidentiel, il est donc à chaque coin de rue rappelé d'être discret car le flux de touristes pourraient être un vrai problème pour les habitants. 

En ce qui concerne les touristes vous verrez une portion importante revêtir le hanbok 한복, la tenue traditionnelle coréenne pour parcourir le quartier et prendre des photos. Un peu en marge des rues longées de hanok, à l'est et au sud du quartier notamment, se trouve des cafés, des restaurants, des magasins de souvenirs et aussi un grand nombre de boutique proposant la location de hanbok. Nous ne l'avons pas fait avec mon amie, mais j'ai eu l'occasion de tester et je prépare un article sur cela. 
Le quartier prend de la hauteur, ça grimpe un petit peu mais cela donne une jolie vue sur le reste de la ville.

Gwanghwamun Square 광화문광장

Ce jour là à la grande place de Gwanghwamun avait lieu un grand rassemblement. Nous étions le 16 avril, date tristement célèbre en Corée du Sud, celle du naufrage du Sewol, un ferry qui a eu un accident et a couté la vie à plus de 300 personnes en 2014, dont la majorité était des enfants en voyage scolaire. 
Je suis moi même arrivée en Corée du Sud l'année précédente en ayant absolument pas connaissance de ce drame, le ruban jaune que vous observerez sur les porte-clefs, sur les sacs à main, accroché un peu partout est le symbole de la commémoration pour ces victimes. Chaque année à cette période des rassemblements ont lieu un petit peu partout, il y en avait sur le campus à CBNU quand j'y étais.
De façon régulière Gwanghwamun Square est le théâtre de rassemblement sociaux et politiques ; c'est ici qu'avait lieu la Révolution des Bougies, lors des affaires de l'ancienne présidente Park Geun Hye qui a finalement été destituée. C'est aussi ici qu'il y a dernièrement beaucoup de rassemblement féministes (vous avez entendu parler du scandale des molka ?). 

Sur cette place, deux figures emblématiques de l'histoire coréenne. D'une part l'amiral Yi Sun Sin qui a sauvé par deux fois le pays, c'est un héros national. Le second est le roi Sejong, a qui l'on doit l'invention du hangul, l'alphabet coréen, car il jugeait l'utilisation des hanjas (caractères chinois) trop difficile pour la population. 
Malgré le fait que de nombreuses choses se déroule sur cette place, vous aurez tout le luxe d'observer les montagnes et Gwanghwamun, la porte du palais de Gyeongbok. Vous pourrez aussi observer de nombreux policiers dans la parage, surement du fait que des mouvements sociaux et politiques prennent régulièrement place ici. 

Gyeongbokgung 경복궁

Nous y voilà. Au palais de Gyeongbok. Encore une fois, de nombreuses personnes arrivent en hanbok, pour eux l'entrée est gratuite ! Si vous ne revêtez pas la tenue traditionnelle l'entrée se fera pour quelques euros. 
Une fois passée la grande porte, celle que vous voyez depuis la place, à votre droite se trouveront les guichets pour acheter votre entrée, ceux ci seront vérifié sous la porte que vous observez juste au dessus. En face des guichets, vous pourrez trouver des casiers pour laisser vos sacs le temps de la visite. 
Le palais s'étend sur une surface importante, prévoyez de bonnes chaussures et de l'eau si la météo le nécessite, il y a peu d'endroits où se mettre à l'ombre. Vous ne pourrez rentrer que dans un bâtiment (si ma mémoire est bonne il s'agit de la bibliothèque)
Le palais est entouré de bâtiments très modernes. Cela donne des photos intéressantes. Et malgré le fait d'être au coeur de la ville, les lieux sont calmes et reposants. 
C'est ici que vous pourrez rentrer, à nouveau attention il faut se déchausser.
Après tout cela, comment vous dire ... On était un peu morte ^^
Nous sommes donc retournées à l'hotel pour nous poser un petit peu avant de ressortir et d'aller diner à Myeongdong, au sud de notre hotel. Ce soir là on a commandé des tteokbokkis 떡볶이, ces gateaux de riz dans une sauce épicée (je vous en avais parlé ici). J'en ai pas mangé souvent, du fait que ça soit très épicé, et puis je pouvais pas laisser les vacances passées sans que mon amie y goute. On a donc pris quelques couleurs lors du diner et on s'est reposé pour le dernier jour de tourisme qui arrivait. 
Vue depuis notre chambre au Staz Hotel de Myeongdong
En jaune, Bukchon, la place de Gwanghwamun en rouge ainsi que le palais et son grand terrain. 
Le quartier de Bukchon, très bien indiqué depuis la station Anguk. Il est possible d'accéder au Palais de Gyeongbok par l'entrée Est en arrivant de Bukchon justement. Je vous recommande tout de même de faire votre entrée par Gwanghwamun simplement pour la vue de la porte. Il y a souvent beaucoup d'animation sur la grande place. Vous y trouverez la statue du roi Sejong et souvent de l'animation, des rassemblements ... Au sous-sol en plus de la station il y a un grand magasin Kyobo (la fnac coréenne) mais aussi des WC hyper clean ! Pour déjeuner, rester à Bukchon si vous avez un peu de budget, il y a des restaurants très sympathiques, si vous ne cherchez rien de grandiloquent vous trouverez des petits restaurants de type cantine sur l'avenue au sud de la place (là où passe la ligne de métro bleu marine ^^).

S'il vous reste du temps et de l'énergie en fin de journée descendez le long de la rivière à Cheonggyecheon-ro ; suivant le moment de l'année où vous y allez il peut y avoir des installations, comme des énormes lanternes à la période de l'anniversaire de Buddha début mai. 

2 commentaires:

  1. "Pensez à mettre des chaussettes non-trouées car on vous demandera de vous déchausser. " hahaha j'adore ce conseil ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'expérience qui parle ! Mais pour le coup, c'est aussi le moment de sortir sa plus belle paire de chaussettes ^^

      Supprimer